Salon du livre de Montreuil

Publié le

J'ai eu beaucoup de chance de pouvoir me rendre au Salon du Livre jeunesse de Montreuil. Comme c'est un immense salon, j'ai essayé de me préparer un peu à l'avance pour voir les conférences que je voulais; Mais même préparée, ça a parfois été difficile d'accéder aux conférences que je voulais voir. La foule et le brouhaha permanent n'ont pas aidés!! A la fin, j'en avait vraiment plein la tête et plein le dos à force de piétiner!

Heureusement, Lauriane était avec moi pour affronter cette marée humaine, et même si nous ne sommes pas restées ensemble sur tout le salon, ça a déjà été plus facile à gérer. En plus j'avoue que tous ces stands et tous ces livres sont une attraction terrible! Il est très tentant de vouloir tout voir, et presque autant de vouloir tout acheter. Je m'était fixée une limite budgétaire, que je n'ai pas dépassée, aidé en cela par la feinte qui a constitué à courrir de stand en stand pour avoir des affiches gratuites! Je me suis bien amusée! Au final, j'ai donc acheté 3 albums, tous pour moi! Et puis j'ai aussi rappporté des affiches, certaines que j'ai gardées et d'autres que j'ai rapportées pour les collègues, au travail. J'ai aussi fait provision de docs pro, de flyers, et toutes sortes de documents...

Au niveau des conférences, j'ai assisté à une très intéressante sur "la lecture sens dessus dessous". autrement dit, les livres au format original: les pop-up, les accordéons, les livres jeu... Très bien.

Une conférence un peu trop technique à mon goût sur une nouvelle traduction des Contes de Grimm

Et enfin, une conférence sur les livres des précurseurs italiens (dès les années 30 ou 50 pour certains très novateurs dans ce qu'ils proposaient) Je vous conseille vivement de chercher des livres de Enzo Mari ou Bruno Munari. Ce sont des merveilles d'ingéniosité!

Les Affiches:

 

Les Livres

 

Que j'ai pu me faire dédicacer

 

 

 

Ce livre est génial, comme tous ceux D'Emily Gravett, et se présente sous la forme d'un calendrier!

Publié dans La vie en vrac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article