Coup de gueule Boulot!

Publié le par Padawanne

Comme je suis toujours sans emploi. On ne peut pas dire que je me foule énormément ces temps-ci, mais j'ai un peu de mal à me mettre en route. Cependant, cet après-midi, j'ai cherché sur internet si je pouvais trouver des informations sur des chantiers de restauration dans la région. J'avoue que comme je m'y attendais, c'est le bordel! Pas d'infos, ou elles sont sûrement très bien cachées...

Bref, j'ai quand même mis la main sur une page qui, si elle ne m'aide pas, expliquera aux gens quelle est ma situation. Parce que j'en ai marre d'entendre les gens me dire: "Restauration! Mais alors vous allez travailler dans les musées!!!" NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN! Merde quoi! j'ai pas de boulot, et ça va pas me tomber dans le bec comme ça, malgré mes 2 maîtrises! Alors, voilà l'article! Prenez-en de la graines, et ne venez pas me souler avec mon job "trop bien"

 

 

Rendre aux oeuvres leur aspect d'origine

Le restaurateur a pour mission de rendre à un objet d’art détérioré son aspect physique d’origine. Il est souvent spécialisé dans un domaine : monuments, sculpture, peinture, céramique, verre, mobilier, textile, bijouterie, photos, documents graphiques, etc. Ce professionnel allie un savoir-faire traditionnel (celui qui fut utilisé par le créateur de l’oeuvre), des connaissances en histoire de l’art et la maîtrise de technologies de pointe.

La restauration d’une oeuvre d’art s’effectue en plusieurs étapes.

  • Identification des dégradations de l’objet et de leurs causes : pour mesurer l’état de vieillissement de l’oeuvre, le restaurateur utilise des techniques de pointe, tels la réflectographie à infrarouges ou les rayons X. Il recherche également les causes de la dégradation (humidité, insectes, etc.) pour les éliminer.
  • Diagnostic : le restaurateur détermine le type d’intervention, les matériaux et le temps nécessaires à la restauration, selon l’époque de création et le style de l’artiste. Il réalise un rapport de traitement, illustré de photos (avant, pendant et après), utilisable pour les futures restaurations.
  • Établissement du devis.
  • Restauration proprement dite : consolidation, démontage, nettoyage, retouche, création de certaines pièces.

Aucune intervention ne doit être irréversible. En effet, dans la mesure où les techniques évoluent, la restauration doit pouvoir être retirée pour être améliorée.

Le restaurateur s’occupe également de la conservation préventive des oeuvres d’art. Il s’agit de ralentir leur vieillissement en agissant sur leurs conditions d’emballage et de stockage ainsi que sur la qualité de l’éclairage et le taux d’humidité dans les musées et les galeries.

Il peut aussi intervenir comme conseiller lors de l’organisation d’expositions afin d’éviter d’exposer les oeuvres à des produits qui pourraient les endommager, ou pour veiller à leur transport.

Conditions de travail

Fonctionnaire ou libéral

Le restaurateur peut être fonctionnaire. Il est alors recruté par voie de concours et attaché à un établissement public (Bibliothèque nationale, Archives…). Il peut aussi exercer en libéral, avec un statut d’artisan ou d’artiste, et travailler à la demande pour des organismes publics ou des particuliers. Il peut enfin être salarié d’une entreprise privée ou d’une association : certaines d’entre elles appartiennent à un réseau national d’ateliers et de laboratoires des Musées de France.

La majorité des restaurateurs sont indépendants. Ils doivent démarcher des clients et répondre à des appels d’offres pour tenter d’obtenir des contrats. Certains d’entre eux complètent leurs revenus par d’autres activités, comme l’enseignement.

 

Donc, pour moi, c'est pas gagné, mais on s'accroche! Merci de votre patience!

Publié dans addictedpad

Commenter cet article

Caroline 03/04/2007 09:11

Courage, Pad, tu vas y arriver, tu débordes de talent et ton enthousiasme va finir par payer (au sens propre comme figuré), alors garde le cap, continue tes démarches, 2007 sera ton année !

Jul 31/03/2007 15:03

Quand tu sais faire tout ca, tu peux faire partie des Experts au moins ?