Petit jeu

Publié le

Comme je suis toujours partante pour jouer, et que pour le coup là c'est simplissime, je me permet de faire un mini post sur le blog de Carnet de Scrap qui propose de faire gagner des petits lots forts sympathiques!!

C'est par là:


Carnet de scrap

Publié dans Botanique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

agnès 04/05/2009 11:50

objet : le train électrique dans l'expo de christian voltzcécile, modeste assistante de l'artiste Voltz oublie de raconter que l'exposition "La Fabric recrée, entre humour et tendresse, les grands classiques des jouets de l'enfance" (ça c'est notre chef qui l'a écrit). Et que dans cette expo. il y a comme une ancienne bombe de crème chantilly toute rouillée, toute déglinguée, toute cabossée par la vie. Cette bombe est montée sur des roues de locomotive et tourne sur un circuit électrique. Elle oublie de raconter que le jouet de Voltz plus irrésistible qu'un train flambant rouge est sorti de ses rails pendant le we excité de la fête du livre et qu' il a cessé de tourner :  Personne n'osait plus prendre contact avec christian voltz pour l'avertir du petit désastre.Toute l'équipe jeunesse enthousiaste mais finalement vite résignée se préparait à surveiller, commenter l'exposition pendant toute sa durée (jusqu'au 20 mai) sans le petit train !Incapables que nous étions d'effectuer le petit geste qui relancerait la machine ! Aucune aide ne pouvait venir de l'artiste lui même reparti dans sa vraie vie !On était tristes, on savait bien que l'exposition du grand Christian Voltz était moins magique (pour les plus jeunes de nos visiteurs) sans le train qui tourne vraiment ! mais que faire ?on n'a rien fait.On est descendu surveiller, commenter l'expo. Chacune à notre tour, on se délectait de partager avec les visiteurs, enfants et adultes, cette tendre légèreté cabossée des objets de Voltz, toute pleine de poésie, de solitude aussi et on faisait comme si le train n'avait jamais été mobile. (malignes que nous sommes, nous avions même caché l'interrupteur qui le déclenchait pour ne pas avoir à admettre qu'avant ...)et puis le tour de garde de cécile est venu et la petite assistante s'est calmement penchée sur la chose électrique et ...elle l'a remis en route !la magicienne !  cécile, dans notre équipe jeunesse (enthousiaste, maligne mais résignée), tu es une grande fille précieuse. agnès r.

Pad 04/05/2009 12:40


Eh bien Agnès, merci de cet instant de pure vérité!! L'histoire, dans son intégralité et dans sa vérité simple, mais belle! Mais je suis loin d'être un génie de la mécanique, il suffisait juste
d'un peu de calme pour se concentrer et réfléchir au problème!!

Par contre, je me sui permis de déplacer ton commentaire pour le relier au un des articles sur C. Voltz, plutôt qu'ici, où je parlais d'autre chose...


audrey 27/04/2009 19:20

Merci pour cette bonne idée, j'ai couru participer moi aussi ! ;o)

Pad 28/04/2009 21:31


Plus on est de fous plus on rit!! ;)