Japonais du mardi

Publié le

Hier, mon 2ème cours avec mon prof japonais. Il a réalisé que pour son premier cours il croyait qu'on avait déjà fait du japonais auparavent... Soulagement, et retour sur les premières bases.

Hilarité quand on essai de comprendre certains mots qu'il prononce en français et que 3 personnes différentes comprennent de 3 manières différentes: moi j'avais compris Thé et il disais "jeter"... Ce genre de choses.

Il nous parle de certaines choses en références à ce que nous sommes le plus susceptibles de connaitre de la culture japonaise. Ca passe donc par les manga, le cinéma... Et quand il nous sort la phrase

"Watari wa kira dessu" je me dis que je connais, mais je ne sais pas d'où, en fait il cite Death Note "je suis Kira" = je suis le tueur! Et pour nous parler de l'un des personnages, il se met à l'imiter!! Et quand on sait comment se comporte L on ris beaucoup devant cette interprétation super réussie!! C'est étrange parce que ce prof n'est pas vieux 30-35 ans je dirais. Mais fait très sérieux. Le voir monter sur sa chaise comme ça c'est assez inatendu!! Le détail qui tue: il avait enlevé ses chaussures pour monter sur la chaise. Le respect à la japonaise: Kawaï! ;)


Voici L:



Je vous passe la rapidité de son écriture, nous qui essayons de comprendre et d'écrire en même temps (tout en sachant qu'on a pas encore vraiment intégrée l'alphabet; enfin moi pas encore en tout cas...). Mais au final, il nous parle de quelque chose dont on doit se rappeler, et nous menace de nous écrire dans son Death Note si on le le fait pas!! Eclat de rire général!! Ok, le prof il est sympa!!

(Ndrl: un death note est un cahier appartenant à un dieu de la mort, si on écrit votre nom dessus vous mourrez dans 60 secondes...)

Publié dans addictedpad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caroline 11/10/2008 20:47

C'est quand même pour les initiés, ces cours de japonais, moi qui n'y connais rien en culture nippone, je n'aurais rien compris à ces allusions, heureusement que tu décodes pour tes ignorants lecteurs ;o)