Le printemps est parti

Publié le

Depuis quelques jours, il pleut des cordes. Je me demande si la saison va être aussi nulle que l'année passée! J'avoue que pas de soleil et garder sa couette tout l'été ne m'a pas fait vraiment plaisir. On ne profite pas des terrasses, on ne profite pas des berges du Rhône, et les week end on ne profite pas du jardin des parents!
Alors quoi? Que faire? Je suis tout de même assez positive ces jours-ci! Je dois dire que mon état de chomeuse-vacancière à mi temps me satisfait pour le repos et la quiétude! (On ne parlera pas ici des sujets qui fâches, tels l'inquiétude sur mon avenir, les angoisses nocturnes... etc) J'ai du temps, ce qui ne veut pas dire que je l'optimise au mieux! Juste que forcément j'ai un peu de temps pour me faire l'intégrale Sex & the city, chaque jour, par petit bout, en commençant par un petit déjeuner tardif après avoir dormi grassement. Je profite aussi de Nespresso, à défaut de mon chéri, qui lui bosse pour 3! Je peux aussi cuisiner: muffins à la cerise (les seules de la saison sûrement vu la dite-pluie!!), tarte improvisée épinard-thon, gratin de pâtes-lardons-champignons... Je fais du scrap, et ceci n'est pas la liste exhaustive... peu importe...

Sinon, j'aimerais avoir des bottes de pluie et marcher avec mon grand parapluie multicolore, sous lequel presque aucune goutte n'arrive à toucher mes pieds tellement il est grand!!
Quand il pleut j'arrive littéralement à sentir les hectopascal (merci la météo) qui ne pèsent plus rien, me rendent légère! J'ai toujours ce souvenir de mon premier voyage à Paris. J'étais seule pour visiter et j'ai passé un moment merveilleux, seule, marchant sous une pluie serrée, je chantais "singing in the rain" et j'avais le coeur léger en traversant le jardin des Tuilleries!

Alors, je ne sais pas si ce bon esprit à l'encontre de la dépression météorologique va me faire des ennemis, ou même s'il va durer chez moi... C'est comme "the first snow of the year" au début c'est beau, ensuite on en a marre! Mais le son de la pluie m'apaise. Le soir, j'entend une à une les gouttes qui s'écrasent sur les tubes en métal des balcons, je m'endors bien.

Lorsque l'on est chez soi, on peut aussi écouter de la musique, et du jazz en particulier, ça rend tout beaucoup plus sensuel, tout prend une nouvelle texture!

Deux choses à propos de la pluie: il faut aimer les camaïeus de gris, et parfois, quand on est comme moi, on attend un Arc-en-ciel.

Publié dans La vie en vrac

Commenter cet article

Pad 31/05/2008 22:35

J'ai commencé à travailler sur une robe... Faute de soleil, je la porterais chez moi bientôt j'espère! Par contre, je suis prudente et je vais doucement, je ne veux pas me tromper dans la marche à suivre, je lis mal le japonais! ;)

amelie 31/05/2008 22:27

Quel joli brin de gris! Merci!Et avec tout ce temps, tu ne nous montres pas tes tentatives couture?? Je garde les yeux ouverts...

Caroline 31/05/2008 21:42

Très joli post, j'attends moi aussi avec impatience le retour (ou plutôt l'arrivée) du printemps...